Mignonne, Allons voir si la Rose …

Oyez, Oyez, Gentes Dames et Damoiseaux !

King Dagobert a pensé aux amoureux à l’approche de notre   Saint Valentin. Pour toute acquisition d’un de nos boxers royaux et pour que chaque Valentine ne soit en reste, une surprise sera glissée au sein de tous les envois dès aujourd’hui et cela jusqu’au 14 février : un cube de sel de bain effervescent pour un doux moment partagé à deux.

Mais qu’en fût-il sous Dagobert Ier ? Ce n’est qu’à la fin du Moyen-Âge que se profile les premiers signes de cette fête. Contrairement à cette journée aujourd’hui dédiée au romantisme et à l’amour un peu partout dans le monde, on parle alors de « valentinage » qui consentait liberté d’infidélité aux femmes mariées durant cette seule journée.

Serge Chaumier*, sociologue, confie : « il était coutumier de se marier en raison des intérêts de la famille, la Saint-Valentin accordait aux épouses, un espace ponctuel de liberté, où les règles pouvaient être transgressées. Dans le nord de la France, la coutume dite du « valentinage » concède aux épouses pour un jour (ou plus) toute familiarité avec un « Valentin » ou « galantin » célibataire choisi par la dame, le tout au vu et au su de leurs maris. Si la coutume sera partout réprimée et largement euphémisée, sous l’effet combiné de l’imposition religieuse et de la morale bourgeoise, jusqu’à la fin du 18e siècle, le valentinage autorise un adultère au moins sentimental.»
Tout cela pour vous dire que les temps et les usages évoluent bien vite au fil des âges.

King Dagobert est fin prêt pour emballer vos présents aujourd’hui gage d’affection.

* Serge Chaumier, sociologue, Université de Bourgogne, auteur de « La Déliaison amoureuse. De la fusion romantique au désir d’indépendance » paru chez Armand Colin.
Missive déposée dans King Dagobert et gentiment associée aux mots clés suivants , , , , , , . Ajouter prestement à vos favoris lien Royal permanent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>